Unité ou dualité? Pour une activation de la santé globale

On est dans un courant fort d'UNITÉ actuellement. Tu dois sûrement le sentir. Les gens sont de plus en plus conscients, de plus en plus connectés à leur source ou, à tout le moins, conscients qu'il y a quelque chose de plus grand qui se passe actuellement. Et du même coup, on sent aussi l'écart dans les propos. Les nouvelles télévisées disent une chose mais tu vibres peut-être autre chose. C'est assurément mon cas.


À mon avis, l'important est de vibrer quelque chose et de sentir sa vérité.


Je suis plusieurs personnes sur les réseaux sociaux, des personnes merveilleuses qui m'aident, entre autres, à monter mon taux vibratoire. Monter son taux vibratoire est essentiel pour être au-dessus de la mêlée, atteindre sa vérité et nourrir sa lumière. Parce que, qu'on se le dise, la planète n'attend que ça!!


Oui nous sommes tous liés. Et prendre conscience de cet état de fait, participe à l'élévation collective du taux vibratoire. Il y a toute une activation énergétique en cours. Certains le sentent plus que d'autres. Parfois même avec des effets inconfortables dans le corps qui peuvent aller jusqu'à nuire au sommeil. C'est normal! C'est temporaire.


L'unité commence par soi


Si on dit que le corps est le véhicule de l'âme, on a intérêt à l'écouter quand il nous parle. Parce que OUI, il a des besoins essentiels et il a aussi des messages à nous donner. On veut faire l'expérience d'abord de l'unité «corps - esprit». Parce que vibrer haut et fort a aussi une résonnance physique qui se manifeste aussi dans l'univers.


Nous sommes des êtres d’énergie dans un corps physique. L'esprit a besoin de savoir que le corps suit. Quand le corps ne suit pas c'est soit :

  • il a subi un traumatisme - accident ou autre

  • il a un handicap physique

  • il est en carence - manque de fer, manque de minéraux, etc.

  • les carences ont créé une usure prématurée - articulations, diabète, etc.

  • le mode de vie a créé un déséquilibre - dépendances, intoxication, épuisement, etc.

  • les émotions ont pris le dessus, on est dans une impasse - maladies chroniques (en naturopathie "chronique" n'est pas chronique)

Je prêche pour ma paroisse


On a réellement avantage à prendre soin de son corps. C'est un allié incroyable. Plus tu en prends soin, plus tu envoies le message à ton âme qu'elle peut se manifester davantage puisque le corps suivra. C'est un tout.


Comme naturopathe, je vois clairement le lien entre le corps et l'esprit et combien l'unité est à notre avantage. Un état de paix intérieure et un corps qui répond et qui suit, c'est l'apogée de la santé.


La naturopathie fait la promotion de la prévention. Elle n'a pas de prix à mes yeux! La maladie coûte très cher en énergie, en temps, en inquiétudes de toutes sortes, et… en impôts!




Habiter son corps


On sait avec la kinésiologie que la maladie s'installe d'abord au niveau énergétique avant de s'installer en maladie dans le corps. D'où l'intérêt des traitements énergétiques. On capte et nettoie avant que l'émotion ou la pensée ne s'ancre dans le corps. Pourquoi attendre d'être malade pour intervenir?


Plus tu interviens tôt, plus le traitement sera facile.


Écouter son corps nous renseigne parfois sur nos pensées. Parce que tout part de nos pensées. Et derrière chaque émotion se cache une pensée. Les bonnes comme les mauvaises. Nos cellules aiment toutes nos pensées positives. Ça rend léger! Le contraire est aussi vrai.


Nos pensées dites négatives, sont normales et essentielles et sont nécessaires pour susciter une action urgente. Un signe qu'il faut agir.


Prendre conscience de ses cellules


Devenir 100% responsable de sa santé c'est reconnaître (et reprendre enfin!) le pouvoir qu'on a, c'est agir sur son inconfort en modifiant ce qui doit l'être pour le meilleur, c'est prendre conscience de ses pensées et les transformer, c'est changer ses programmes qui ne servent plus, c'est détourner le pronostic en sa faveur, c'est comprendre que personne ne fera le chemin à notre place.


C'est aussi savoir qu'on aura tous les mérites et la satisfaction de nos efforts et qu'en bout de ligne, le plus important est l'amour de soi!



Mais revenons au corps, l'amour de soi dans un corps amoché c'est pas jojo. Alors on recommence… nos cellules ont besoin d'amour mais elles ont aussi besoin de nourriture saine, d'un horaire favorable, d'une bonne hydratation, d'une bonne élimination, d'un sommeil réparateur, de relaxation et notre corps est fait pour bouger!


Alors on se calme! La relaxation est un des meilleurs remèdes selon Jeremy Howick, philosophe, chercheur en médecine et directeur du programme d'empathie d'Oxford de l'Université d'Oxford. Il a écrit un livre sur les bases scientifiques de l'autoguérison. Quand on reprend ses pouvoirs, on sait comment s'autoguérir.



Cancer et émotions


À la base, le cancer est une maladie réversible . La médecine sait depuis très très longtemps que la maladie part des émotions. Galien, Platon et Socrate le mentionnent tous. Galien rapporte un lien avec les émotions dans son manuscrit sur la dépression et le cancer du sein. Socrate dit même qu'ignorer ce lien serait faillir à son rôle de médecin .


Dr Christian Boukaram, oncologue et chef de radio-chirurgie à l'hôpital Maisonneuve-Rosemont, a montré que quelques heures de thérapie suffisent à prévenir le cancer chez des personnes saines mais prédisposées psychologiquement. Et que les méthodes telles que la méditation, la visualisation, l'hypnose et le biofeed back (kinésiologie - résonnance et dissonance) permettent d'augmenter les chances de guérison. Elles renforcent le système immunitaire. Même le rire, on l'a prouvé scientifiquement, est un moyen de renforcer les cellules anticancéreuses.


Moi ça me suffit pour reprendre mon pouvoir sur ma santé! Et j'ai particulièrement la mission d'aider les gens en rémission d'un cancer pour aider à y voir clair!


En conclusion


Je vous annonce que je suis maintenant coach holistique certifiée. La naturopathe et la coach holistique créent une UNITÉ très confortable dans ma pratique professionnelle.



Je travaille avec nos 4 corps : le corps physique, émotionnel, mental et spirituel, pour notre plus grand bien!


Je suis dans la pleine gratitude! La joie de vivre est un travail quotidien. Je sais maintenant que le paradis est bien sur cette terre et nous pouvons y vivre à chaque instant.


Toute la vie se passe dans le moment présent. Écoutons notre corps/cœur quand il nous parle! Et si la DUALITÉ vous accapare, vous savez où me trouver. On veillera à trouver l'UNITÉ.


Santé vous bien!








Élyse en santé!



* crédit photo : Pixabay et Nassim Haramein

https://www.facebook.com/Elysemichonensante/

Élyse Michon N.D.
Montréal - Sherbrooke

Courriel : michonelyse@gmail.com