Élyse Michon s’est intéressée à la naturopathie et à l’approche naturelle après avoir côtoyé la mort avec le départ d’un beau-frère, Yves, en 2004, puis de son frère Christian en 2007, et enfin celui de sa sœur Clémence en 2012, tous trois emportés par le cancer.  Portée par l’urgence de comprendre la maladie et de trouver un sens suite à tant de souffrances humaines et si peu de résultats médicaux, elle a alors fait un virage professionnel à 360 degrés. Il devait certainement y avoir une autre approche à envisager ou tout au moins une autre façon de voir la vie qu’à travers la maladie et la médecine.

Et si c’était moi la prochaine victime d’un cancer?

« Active dans le « faire » davantage que dans « l’être », mon travail me rendait hyper performante en logistique d’événements. Des scénarios qui roulaient au quart de seconde, au grand bonheur de toute l’équipe impliquée dans l’événement. Mais un stress inouï et des heures de fou, et une patience qui me rendait à bout de nerfs. Ma santé était secondaire, j’étais dans la passion de toute cette création, à mettre du beau, de la magie et de l’efficacité dans ces événements commandés sur mesure et qui disparaissaient en l’espace d’une soirée, d’un congrès, d’un lancement. Ça occupait presque toute ma vie. J’en mangeais, j’en rêvais, je baignais dans le beau, inondée par l’illusion, la vie de jet-set. J’avais oublié qu’il existait autre chose. Je me nourrissais d’illusions. Et tranquillement l’illusion me nourrissait de moins en moins. Mes valeurs n’étaient plus rencontrées. Le feu sacré est devenu souffrance brûlante. »

Comment se fait-il qu’on n’ait pas pu sauver ma sœur atteinte d’un cancer? (''on'' implique aussi la personne qui parle)

« Je me suis levée un jour avec l’intention claire d’étudier en naturopathie. J'avais besoin de voir le monde avec les yeux de la santé et non de la maladie. Quand j’ai commencé mes études, j’ai senti que tout un vaste monde s’ouvrait à moi. Je savais que je touchais à quelque chose de beau et grand. Mais je ne savais pas jusqu’à quel point alors. J’ai d’abord commencé à m’intéresser à mes cellules. L’anatomie me passionnait. Je réalisais l’extraordinaire création que nous sommes, que tout est si parfaitement organisé. On respire! On ne pouvait pas ne pas prendre soin de notre cadeau, notre corps si précieux. Nous avons un pouvoir auto-guérisseur. C’est la VIE en nous et ce qui est plus fort que nous. Ma grande quête intérieure et prioritaire a commencé plus sérieusement et rigoureusement…

 

Cette démarche me permet aujourd’hui de comprendre mieux qui nous sommes et d’atteindre d’autres plans de l’existence, un mieux-être et la conscience de qui je suis dans ce vaste univers où le champs de toutes les possibilités s'ouvre à moi. À 20 ans je voulais changer le monde mais j’ai vite compris que c’était à moi de changer. Maintenant je contribue à changer le monde en étant MOI. Merci Clémence de m’avoir montré le chemin! Je suis responsable de ma pleine santé, de ma VIE. Je comprends maintenant qu'il y avait ma soeur, que ma soeur faisait partie d'un plan plus vaste qu'elle et qu'il existe ce qu'on appelle le libre arbitre. On a toujours le choix et on décide. Il faut savoir transformer les épreuves sinon les épreuves nous dirigent. Et je crois à cette hypothèse qu'on signe un contrat quand on arrive sur terre... et que, sans jugement, il n'y a pas de bonnes ou mauvaises réponses, mais on a certainement une mission à accomplir. On possède notre propre vérité, notre propre divinité. »

 

La santé naturelle

Ses études, toujours en formation continue, ses lectures et ses recherches lui ont montré que la nature a tout pour nous offrir un paradis de santé et de bien-être auquel nous rêvons tous. Il suffit de l'expérimenter pour ne plus en douter !

-------

Bachelière en Animation et recherches culturelles de l’UQAM, Élyse Michon a fait carrière en organisation d’événements. Elle se passionne maintenant pour toutes les méthodes de santé naturelles, les plantes, les huiles essentielles, l’homéopathie, le contact avec la nature et la neuroscience pour reprogrammer toutes nos pensées qui ont un effet certain sur notre santé globale et nos comportements.

. Formation au Collège des Naturopathes du Québec et à l'École de naturopathie du Québec

. Conseillère chez doTERRA

Élyse Michon N.D.
Montréal - Sherbrooke

Courriel : michonelyse@gmail.com